Publié : 2 mars

journée nationale de lutte contre le harcèlement

700 000 de nos élèves. 700 000 enfants qui souffrent au quotidien de brimades, de moqueries, de mises à l’écart voire de violences physiques.

Il me semblait indispensable d’interpeller l’ensemble de la société en créant une journée nationale de mobilisation, ce 5 novembre, pour dire Non au harcèlement."

Najat Vallaud-Belkacem ministre de l’éducation nationale

Ce problème ne touche pas uniquement les établissements scolaires français ,
Après quelques recherches en ligne , les germanistes de 3ème se sont aperçus que leurs camarades allemands étaient aussi victimes du harcèlement en milieu scolaire .
Cette affiche en langue allemande est le fruit de la réflexion commune .