Publié : 17 février 2014

CONCOURS C’GENIAL

Les recherches vont bon train au collège Marc Chagall. Les 6 élèves de 3°B (Manon, Laurence, Valentine, Damien, Bryan, Dorian) de 3° impliqués sont très motivés. Ils viennent en salle de sciences sur leur temps libre quitte à déjeuner en 20 min et souvent des échanges de mails ont lieu le week-end.

Parfois d’autres élèves se greffent à eux, le temps d’une séance. On a ainsi vu John (3°) ou Gabriel (6°) et Kévin (5°). Quelques collègues aussi donnent parfois une idée, un coup de pouce (M Couillard, Physiques ou M. Lecoq et M. Boinet, SVT). Ce travail en équipe est essentiel, convivial et formateur pour nos élèves. Nous remercions aussi les collègues du lycée Dumézil qui ont accepté de nous prêter du matériel.

Chaque semaine, un groupe se lance dans la fabrication de divers savons aux odeurs et aux textures différentes.
Des essais avec des graisses végétales ou animales ou des extraits d’huiles essentielles sont réalisés en suivant des recettes artisanales. Ils s’essaient même à la distillation de végétaux de façon à créer leurs extraits et parfums naturels. Ceci sous la conduite de M. Fonvielle, enseignant de physiques-chimie.

Parallèlement, nos « mares artificielles » se transforment sous l’effet des savons déversés dedans. L’eau s’opacifie, le pH se modifie. Les végétaux n’ont pas l’air de se transformer mais nous nous demandons s’ils vont survivre dans une telle ambiance. Nous avons eu d’autres idées d’expériences avec des êtres vivants unicellulaires : des chlorelles, des levures et des paramécies dont nous allons étudier les multiplications (ou pas !) en fonction de la concentration en savon.
Cela permet de découvrir les lames Kova (lames de comptage) et le logiciel mesurim tout en révisant l’utilisation du microscope et la capture d’images sur ordinateur. Le tout sous la conduite de Mme Puig, enseignante de SVT.

Nous ne savons pas exactement quels résultats nous allons obtenir mais c’est justement cela le but du concours. Il s’agit d’une vraie démarche d’investigation à la manière de tout chercheur qui passe beaucoup de temps en laboratoire et ne trouve pas souvent !

Les expériences sont filmées et Axel et Mme Puig réalisent un montage qui servira à la présentation devant le jury mi-mars et un souvenir pour les élèves. Le but étant de se sélectionner pour la finale à Paris (si c’est le cas, les élèves présenteront leurs expériences au jury national mais aussi au public dans le site prestigieux du Palais de la découverte).

Mardi 18 février, une séance spéciale de 4h permettra d’avancer les recherches plus efficacement et de préparer l’oral du 13 Mars (finale académique).
Nous remercions l’administration et les collègues qui nous permettent d’avoir ces créneaux fort utiles.

Photographies de Damien B.

Portfolio automatique :