Par : V. PICINI
Publié : 12 octobre 2015

Créations "Land Art" dans la forêt de Gasny avec les 3èmes

Des réalisations "in situ" à base de matériaux naturels

Mardi 6 octobre 2015, nous sommes allés avec une classe de 3ème dans les bois, afin de permettre aux élèves de pratiquer le land-art, et l’art éphémère.
De confronter, l’espace du corps à la création.
Une jolie balade pleine de recherches, de surprises et de constructions très réussies et répondant à ce qui était demandé.
J’en ai profité pour prendre des clichés de ce moment magique auquel les élèves se sont vraiment prêtés..
Bravo pour vos constructions !!!

Le land art est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont à l’extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l’érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.

Les premières œuvres ont été réalisées dans les paysages désertiques de l’Ouest américain à la fin des années 1960. Les œuvres les plus imposantes, réalisées avec des équipements de construction, portent le nom d’Earthworks (littéralement terrassements).

Avec les artistes du Land Art, la nature n’est plus simplement représentée : c’est au cœur d’elle-même (in situ) que les créateurs travaillent. Ils veulent quitter les musées et les galeries avec leurs tickets d’entrée et heures d’ouverture afin de véritablement « sortir des sentiers battus ». L’œuvre doit être non plus une valeur marchande vouée à une élite mais une véritable expérience liée au monde réel

Nous présenterons bientôt en histoire des arts une œuvre d’Andy Goldsworthy, qui est un des pionniers du Land Art.
Il était important, pour bien la comprendre, que les élèves aient été dans une situation similaire de recherche pour en mesurer les enjeux.